Décès d’Yvon Coche

Nous venons d’apprendre avec tristesse le décès d’Yvon Coche, survenu le 28 février 2021, dans la région toulousaine, à l’âge de 95 ans.
Yvon Coche était ingénieur de l’Ecole Centrale.
Il a travaillé, pendant plusieurs années à la SRTI, une société d’ingénierie, où il s’est occupé de la mise en route de l’usine de Pierrelatte d’enrichissement d’uranium.
Ensuite, il s’est fait embaucher à la SNPE, en tant qu’adjoint à Jean Faure, alors responsable du Service Plan et Programmes et futur PDG. Quelques années après, en 1972, il a été muté au CRB, en tant que sous-directeur, tout d’abord de Jean-Paul Konrat, puis de Guy Pontvianne.
À son départ en retraite, il a déménagé dans la région de Grasse, avant de revenir dans les environs de Toulouse.
Le Conseil d’Administration des Poudriers d’Escampette, et tous ses adhérents, présentent leurs sincères condoléances à toute sa famille.

2 réflexions sur « Décès d’Yvon Coche »

  1. Jean Marion

    Avec Yvon Coche nous avons fait ensemble plus de 15 voyages que j’avais organisés un peu partout sur la planète. Au cours de ces périples nous avons eu de nombreuses discussions toujours passionnantes.
    Le voyage au Venezuela fut interrompu par une terrible nouvelle qui bouleversa sa vie et celle de son épouse.
    Toutes mes condoléances aux membres de sa famille que j’ai l’impression de connaître car ils étaient souvent présents dans ses discussions/

    Répondre
  2. FOSCARIN

    Toutes mes condoléances à sa famille.

    Nous avons été voisins avenue Galliéni quand il était au CRB dans les années 80.

    J’ai le souvenir de quelqu’un de sympathique avec qui il m’arrivait de discuter en fin d’après-midi quand nous rentrions ensemble à pieds vers nos logements respectifs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.