Repas de la Sainte Barbe, le 3 décembre 2019

C’est maintenant une tradition !
C’est pourquoi, nous vous proposons, une nouvelle fois, de nous réunir autour d’un repas convivial, à l’occasion de la Sainte-Barbe, patronne des pyrotechniciens et des pompiers, le :
                  MARDI 3 DÉCEMBRE 2019 à partir de 12h30
dans la salle Louis Aragon (que la Mairie de Vert-le-Petit met gracieusement à notre disposition).

Un « menu terroir » vous sera servi par les membres du Conseil d’Administration :
    – soupe champenoise (préparée par Gérard)
    – terrines de gibiers (faites bien sûr par notre notre cuistot Jean-Pierre)
    – terrines de poisson (préparées par les membres du Groupe Loisirs)
    – daube de sanglier, avec ses pommes de terre fondantes (préparée également par Jean-Pierre)
    – assortiment de fromages
    – salade de fruits et ses petits gâteaux (préparés par les membres du CA)
    – vins blancs et vins rouges, eau, café.

Ce repas avec animation est proposé à tous nos adhérents pour 25 euros.

Nous vous demandons de vous inscrire entre le 9 et le 22 novembre, par téléphone, SMS ou e-mail auprès de :
     Béatrice Bigot : 06 16 55 74 59, beatrice.bigot91@free.fr
     Christiane Raoult : 06 82 90 48 97, raoult.gerard@neuf.fr.
Les chèques (à l’ordre des « Poudriers d’Escampette ») sont à adresser, pour validation de l’inscription, soit :
     à Béatrice Bigot, 16 rue des Pierreux, 91610  Ballancourt.
     à Christiane Raoult, 40 avenue du Général de Gaulle, à VLP.
Pour les virements, bien préciser « Sainte-Barbe ».

Venez nombreux à ce repas plein de convivialité et de bonne humeur, qui est un moment privilégié d’échange et d’amitié de l’association. A bientôt.

Rappel : sortie cabaret, le jeudi 7 novembre

Nous vous rappelons que nous organisons une sortie « déjeuner-cabaret« , le jeudi 7 novembre, dans le Loiret, avec transport en car (voir article détaillé, publié sur le site le 20 septembre).

Le menu sera le suivant : Kir pétillant et ses petits canapés salés ; Cassolette de la mer ; filet de pintade aux mendiants, sauce forestière, kouglof de champignons, duo de courgettes, OU  turban de sole, sauce crémée au whisky, duo de carottes et duo de courgettes ; Brie de Meaux sur lit de salade ; Bolchoï pêche melba.

Date limite des inscriptions (par tél, SMS ou mail) : 16 octobre,
auprès de :
   – Béatrice Bigot : 06 16 55 74 59, beatrice.bigot91@free.fr
   – ou Christiane Raoult : 06 82 90 48 97, raoult.gerard@neuf.fr.

Rappel des conditions pour les adhérents : 65 €, transport en car compris.

A très bientôt

Bilan de notre voyage en Belgique (12/13 sept 2019)

C’est aux aurores, que 46 adhérents des Poudriers d’Escampette sont montés dans un beau car tout vert, ce jeudi matin 12 septembre 2019, pour aller visiter 2 villes belges très touristiques, Bruxelles et Bruges.
La Belgique est un territoire discret et plein de charme dont on parle peu ; et pourtant ce plat pays recèle de vrais atouts pour rendre captivante une escapade de 2 jours.
Une première halte sur une aire de repos de l’autoroute A1, vers 8h30, à mi-chemin de notre première destination, nous a permis de nous restaurer dans un petit self, pour une pause petit-déjeuner avec croissant ou pain au chocolat ; pain/beurre/confiture ; boisson chaude ou jus de fruit.
Nous sommes arrivés à Bruxelles vers 12h30 (après 350 km de route) : direction immédiate vers le resto « Restobières » (rue des Renards) pour découvrir des  spécialités belges : kip kap sauce Lupulus, boulettes belges à la bière et au sirop d’Aubel, tarte aux cerises et à la bière Kriek.
Nous avons ensuite fait le tour de Bruxelles en car, avec notre guide Laura, qui nous avait rejoints au restaurant : découverte de différents quartiers, et périphérie : le quartier des Marolles, la commune de Laeken, l’Atomium,  le quartier royal, le quartier des institutions européennes.
Tout le monde a été surpris par la saleté de la ville … apparemment due à une journée de ramassage des encombrants !!!
Après avoir pris possession de nos chambres à l’hôtel « l’Arlequin », rue de la Fourche (après une petite marche d’une centaine de mètres avec nos valises, l’hôtel n’étant pas accessible aux cars !), nous sommes partis pour une découverte pédestre du centre-ville de Bruxelles (l’Ilôt Sacré),  avec nos deux guides Laura et Pascal (en particulier, la Grand-Place et le Manneken Pis). Heureusement le soleil était de la partie.
Après un court temps libre, nous nous sommes tous retrouvés au restaurant « Chez Léon », rue des Bouchers, juste à côté de l’hôtel. Au menu, encore des spécialités belges : friture de moules, salade bruxelloises aux chicons et lardons en chaud/froid, saucisses poêlées accompagnées de stoemp aux légumes, mousse au chocolat belge.
A la tombée de la nuit, certains sont rentrés à l’hôtel, tandis que d’autres sont allés manger une gaufre, en sirotant une bière ou un verre de rhum …
Après un petit déjeuner bien matinal, nous voilà partis pour Bruges avec nos deux guides, Sacha (flamand) et Pascal (wallon). Vers 10h, le car nous a déposés au parking Bargeweg, au Sud de la ville.
Le groupe s’est partagé en deux, et nos guides nous ont emmenés pour une découverte pédestre de Bruges, la « Venise du Nord », sous le soleil : Le lac d’Amour, le béguinage, les maisons Dieu, le quai du Rosaire, la place du Bourg, la basilique Saint- Sang, la Grand-Place, le Beffroi, l’Eglise Notre-Dame, l’Hôpital Saint-Jean, le musée de Gruuthuse …
Cette visite pédestre a été interrompue par un déjeuner bien mérité au restaurant « Maximiliaan Van Oostenrijk », avec au menu encore des spécialités belges : salade aux lardons, waterzooï de poulet, gaufre/glace vanille/chantilly.
Cette journée s’est poursuivie, vers 15h30, par une croisière de 30 min sur les canaux, qui nous a permis de découvrir la ville sous un angle très différent.
Ensuite, nous avons visité la brasserie Halve Maan, qui date de 1856 – certains ont dû abandonner à cause des très nombreuses marches à monter et à descendre. Mais les plus sportifs ont bénéficié d’une superbe vue sur la ville depuis la terrasse en toiture.
Malgré une journée très chargée, nous avons eu un petit temps libre pour acheter quelques souvenirs, avant de tous nous retrouver, vers 18h30, devant le restaurant « Sint Joris » sur la place Markt. Au menu, une nouvelle fois, des spécialités belges : travers de porc Jan Breydel avec ses frites fraîches, tarte aux pommes à la bière. L’association a offert la boisson aux participants, pour les remercier de leur ponctualité et de l’ambiance très sympa de ces deux journées. Nous avons invité notre guide flamand à dîner avec nous, suite à sa super proposition de nous guider du restaurant jusqu’au car : il avait peur qu’on se perde, de nuit, sur le chemin du retour au parking, distant de 2 km (soit environ 30 min à pied).
Pour voir les photos de cette sortie en Belgique, cliquer ici.
Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, et nous avons repris la route du retour (340 km), avec un peu de nostalgie, pour une arrivée vers 1h30 du matin à VLP.
Des deux villes visitées, beaucoup ont préféré Bruges à Bruxelles.
Et nous attendons tous, avec impatience, le prochain « grand voyage » …

Rectificatif sortie « Cabaret »

Nous venons d’avoir l’information par les responsables du Cabaret « le Diamant Bleu », que leur menu a changé depuis le 7 septembre, en même temps que leur nouveau spectacle « Irrésistible Bégonia ».

Le nouveau menu est le suivant :

   – Kir pétillant et ses petits canapés salés
   – Cassolette de la mer
   – Filet de pintade aux mendiants, Sauce forestière, kouglof de champignons, Duo de courgettes
    OU  Turban de sole, Sauce crémée au whisky, Duo de carottes et duo de courgettes
   – Brie de Meaux sur lit de salade
   – Bolchoï pêche melba

Vous avez désormais le choix, pour le plat principal, entre un filet de pintade et un turban de sole.
Désolé pour ce défaut de timing.

Sortie Cabaret, le 7 novembre 2019

Qui n’a jamais rêvé de vivre un moment unique, hors du commun, dans un univers chic, glamour et orné de strass ? C’est pourquoi, nous vous proposons
         un « déjeuner-cabaret » au Diamant Bleu,
situé à Barville-en-Gâtinais, entre la Beauce et le Gâtinais,
        le jeudi 7 novembre, à partir de 12h.
Depuis son ouverture en 2003, ce lieu a fait l’objet de nombreux reportages télévisés, qui ont fait la renommée de cet établissement, aujourd’hui reconnu à l’échelle nationale.

Vous serez accueillis, pour le déjeuner, par toute la famille Meyer, propriétaire des lieux. Au menu :
    – Kir pétillant et ses petits canapés salés
    – Cassolette de Saumon et de fruits de mer, sauce Cognac
    – Filet de Canard farci aux figues et au foie gras, sauce au foie gras et sa pomme « Anna », ou Filet de Saint Pierre, sauce au beurre blanc, fondant de tomates basilic, exquis de ratatouille
    – Crottin de chèvre fermier sur lit de salade
    – Entremet au cassis noir de Bourgogne
    – Vin rouge (1 bouteille pour 4 personnes), eau minérale, et café.

A 14h30, après le repas, vous assisterez au spectacle « Irrésistible Bégonia » d’une durée d’environ 2h. Tout le spectacle tournera autour de Bégonia, la meneuse de revue depuis l’ouverture du lieu en 2003. Elle vous racontera sa vie, de sa naissance jusqu’à aujourd’hui. Elle aura une dizaine de personnes à ses côtés sur scène, dont le chanteur belge Fabian Zeli (arrivé en 2014). Une enquête sera menée au cours de ce spectacle par un détective sur l’identité de Bégonia, pour savoir s’il s’agit d’un homme ?
Cette revue vous emportera dans un tourbillon de costumes aux couleurs chatoyantes, plumes, strass et paillettes, dans la tradition du Music-Hall à la Française, avec son fameux et fabuleux French-Cancan.

Le prix sera de 65 € pour les membres actifs, transport compris.

Nous vous demandons de vous inscrire, à partir du 23 septembre et au plus tard le 10 octobre, par téléphone, SMS ou e-mail, auprès de :
   Christiane Raoult : 06 82 90 48 97, raoult.gerard@neuf.fr
   ou Jean-Claude Boilot du 23-09 au 30-09 : 06 03 11 18 23, jc.boilot@sfr.fr
   puis Béatrice Bigot du 01-10 au 10-10 : 06 16 55 74 59, beatrice.bigot91@free.fr
(dès votre inscription, merci de préciser votre choix  pour le plat principal).
Les chèques (à l’ordre des « Poudriers d’Escampette ») sont à adresser, pour validation de l’inscription, à Béatrice Bigot (16 rue des Pierreux, 91610 Ballancourt) ou à Christiane Raoult (40 avenue du Général de Gaulle, à VLP). Ils seront déposés en banque le 31 octobre.
Pour les virements, bien préciser  « cabaret ».

Le nombre de places pour cette sortie étant limité à 50, les inscriptions se feront en fonction de l’ordre d’arrivée des règlements. Béatrice et Christiane vous confirmeront votre inscription, en fonction des places disponibles.

Toute annulation après le dimanche 3 novembre ne sera pas prise en compte par le Cabaret et ne pourra conduire à aucun remboursement (sauf s’il existe une liste d’attente).

A bientôt