Décès de Daniel Morin

Daniel Morin a été emporté par le coronavirus, fin mars, à l’âge de 80 ans.

Il a passé l’essentiel de sa carrière à la SNPE, toujours dans le domaine des matériaux composites.
Il commence à travailler quelques années au CRB sur les matériaux composites haute performance pour l’aéronautique, essentiellement sur les pré-imprégnés  à base de fibres de bore ou de carbone.
Puis en 1981, il rejoint le service commercial du siège de la SNPE, où il travaille sur le projet de création de la filiale Structil au Bouchet.
A sa création en 1984, il en devient le directeur, avant de remplacer Bernard Doin, en tant que PDG de Structil, à partir de 1992, poste qu’il conservera jusqu’à son départ en retraite en l’an 2000.
Sous son autorité, Structil se développera avec succès, et l’effectif de la filiale passera de 30 à 80 personnes.
C’était un homme compétent, pragmatique et jovial. Relativement discret mais homme de conviction, il allait toujours à l’essentiel.
Récemment, il nous a beaucoup aidés dans notre démarche de “Mémoire du Bouchet”.

Les membres du Conseil d’Administration de l’association « Les Poudriers d’Escampette », et tous ses adhérents, présentent leurs sincères condoléances à son épouse et à ses enfants.

5 réponses à “Décès de Daniel Morin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *