Bilan de notre sortie à Provins, du 7 septembre 2021

Ce 7 septembre 2021, nous avons emmené nos adhérents à la découverte de Provins, cité médiévale de Seine-et-Marne classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 2001.

À l’arrivée à l’Office de Tourisme de Provins, nous avons été pris en charge par nos deux charmantes guides, pour une visite de la vieille ville. Devant la porte Saint Jean, elles nous ont transportés au moyen-âge le temps d’une journée, en nous plongeant dans l’histoire de cette ville.

Provins est l’ancienne capitale du Comté de Champagne, très prospère depuis sa création en 1065, jusqu’à son rattachement à la France en 1314. C’est à Provins, que les Comtes de Champagne organisèrent aux 12è et 13è siècles une des plus grandes foires d’Europe : elle attirait de très nombreux marchands de draps, soieries, fourrures, vins, épices, objets précieux.

Nous avons ensuite contourné les remparts par l’extérieur (remparts de 5 km de long) construits à partir du 13è siècle), et nous sommes rentrés dans la ville par la porte de Jouy. En se promenant dans les rues et les ruelles pavées, nos guides nous ont fait découvrir : de très belles maisons anciennes ; la Grange aux Dîmes, construite au 13è siècle, utilisée comme marché couvert pendant les foires de Champagne ; la place du Châtel, place centrale de la cité médiévale, avec de superbes maisons à colombages ; la Tour César (le seul monument que nous avons pu visiter), construite au 12è siècle sur un éperon rocheux, symbolisant la toute puissance des comtes de Champagne (en haut de l’escalier, la vue à 360°par le chemin de ronde est imprenable sur la campagne briarde !) ; et la place Saint-Quiriace avec sa « collégiale », commencée au 11è siècle, mais qui a eu un destin très contrarié …

Nous sommes ensuite allés festoyer au « Banquet des Troubadours ». Il s’agit d’un restaurant atypique, en sous-sol, installé dans une salle voutée du 12è siècle, classée à l’inventaire des Monuments Historiques. On plonge au moyen-âge, avec un décor d’autrefois, une vaisselle d’un autre temps, sans fourchette, et avec une succession de mets d’époque, apportés sur brancards portés par deux ribauds : potage de légume, feuilleté de viande de cochon marinée, travers de cochonaille aux épices et poularde miellée, accompagnés de légumes anciens, fromage de Brie, et dessert (visitandine aux amandes, oublie à la cannelle, poire à la rose) ; le tout accompagné d’hypocras (une boisson à base de vin, de miel et d’épices). Le banquet est accompagné d’un spectacle médiéval, avec conteur, musicien, ribaude, jongleur et cracheur de feu, tous en costumes d’époque.

Enfin l’après-midi a été consacré à la visite de la « Roseraie de Provins », petit havre de paix arboré, de 3 hectares (labellisé « Jardin Remarquable » en 2014), où l’on trouve plus de 450 variétés de roses, anciennes et modernes, dont la fameuse « rose de Provins », dont l’origine remonte à 1240, quand Thibaud IV de Champagne revint de croisade avec un rosier, trouvé à Jérusalem, nommé «rosa gallica».

En retournant au car, nous avons pu flâner sur la place du Châtel, et déambuler librement dans les rues, en achetant quelques produits artisanaux à base de rose : miel de rose, sirop, liqueur, confiture, chocolat, sucre aromatisé, bonbons … Les photos de notre sortie sont disponibles, pour les adhérents, en cliquant sur le lien suivant « Visite de Provins ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.