Bilan : Cirque de Massy 2018

Le jeudi 11 janvier 2018, nous étions une cinquantaine d’adhérents à nous rendre, en car, au Festival International du Cirque de Massy, l’un des plus prestigieux d’Europe, qui fêtait son 26è anniversaire.
Qui dit nouvelle édition dit nouveaux artistes. « On essaie de trouver les meilleurs numéros au monde, pour offrir un spectacle unique, et pour cela deux personnes de l’équipe se déplacent aux 4 coins du monde, pour ramener de vraies perles » explique le président du Festival, Bata Gluvacevic, en nous promettant des artistes confirmés qui ont reçu les plus hautes récompenses internationales, et des plus jeunes qui seront les futures stars de la piste.
Cette année encore, le spectacle a été accompagné par Carmino d’Angelo et ses dix musiciens, et présenté par Carrie Harvey “Madame Loyal” à l’accent très british, dans une mise en piste de Patrick Rösseel.
En rentrant sous le chapiteau bleu, on découvre une piste traditionnelle de 13 m de diamètre, recouverte de terre et de copeaux, composition idéale pour le bien-être et la sécurité des animaux. Et on s’installe dans les meilleures loges, réservées pour nous, depuis plusieurs mois, par le Président du Festival : qu’il en soit chaleureusement remercié.
Nous avons alors assisté, dans une ambiance formidable, à un spectacle traditionnel et moderne de 2 heures, plein de magie et de féérie, avec des numéros impressionnants et bluffants, et avec des artistes qui sourient en permanence, quelles que soient les circonstances. Et nous sommes presque retombés en enfance.
Et il y en a eu pour tous les goûts :
 – pour les amis des animaux, avec la dizaine de lion(ne)s du dompteur français Didier Prein (dont un lion blanc !) ; les 4 étalons arabes, et les 8 frisons noirs de l’allemand Marlon Zinnecker ; et aussi les chats du duo ukrainien Savitski, dans un show rappelant l’univers de Mary Poppins.
 – pour les fans de sensations fortes, avec les voltigeurs de la troupe russe Hooligang, grimés en clowns blancs ; les spécialistes du roller acrobatique du duo français Rolla, évoluant sur une scène de 2m de diamètre ; le main à main très athlétique du duo mexicain Medel ; ou la russe Alyona Pavlova dans son numéro de cerceau aérien, avec un final ultra rapide à couper le souffle.
 – pour les amateurs d’équilibre et d’adresse, avec la jongleuse française Françoise Rochais, championne du monde, inscrite au Livre Guinness des Records, dans un impressionnant numéro avec parapluies, balles et raquettes de tennis ; les trapézistes burlesques tchèques Wolf Brothers, avec leur look décalé ; le couple cubain Lyd, avec leur numéro de vélo acrobatique ; la troupe éthiopienne African Dream au double mât chinois, très spectaculaire.
Et n’oublions pas le clown français Elastic, avec son look burlesque et sa chevelure éclatée, qui arrive à se faire comprendre de tous, en s’exprimant dans un charabia plus ou moins italien.
Quelques photos sont disponibles pour les adhérents, dans un espace réservé et protégé par mot de passe, sur la page “2018-01-Cirque-Massy“. Par contre, vous trouverez de nombreuses photos de notre spectacle, en allant sur le site du Festival :    http://www.cirque-massy.com/du-grand-art-pour-le-spectacle-a/
On s’est promis de revenir l’année prochaine, en combinant ce spectacle avec un déjeuner à la brasserie-restaurant, qui se tient juste à côté de l’entrée du chapiteau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *