Bilan de notre sortie au théâtre des 2 Ânes

L’association des Poudriers d’Escampette avait proposé à ses adhérents d’aller assister au nouveau spectacle des chansonniers du théâtre des 2 Ânes : “Tout est bon dans le Macron” !
Tout le monde était bien à l’heure pour prendre le car, ce dimanche 12 novembre. Les 57 participants ont pu découvrir la petite (mille excuses aux couples qui ont été séparés) mais très belle salle de ce célèbre théâtre parisien, pour un show hilarant, parodiant avec humour et sans vulgarité le quotidien de nos politiques : qu’il s’agisse de Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande ou Emmanuel Macron, ou encore de Pénélope, Ségolène ou Brigitte, tout le monde en a pris pour son grade.Ce spectacle d’1h3/4, très rythmé et souvent surprenant, nous a fait rire du début à la fin : ce fut un vrai moment de plaisir !
                                       
Le spectacle a été interprété par cinq comédiens :
Émilie-Anne Charlotte, la petite dernière de la troupe, qui interprète avec drôlerie une nouvelle députée En Marche,
Florence Brunold, en inoubliable Ségolène qui pourrait être sa sœur jumelle, ou en Brigitte Macron quasi-parfaite accompagnant son Choupinet 1er à Marseille,
Michel Guidoni, exceptionnel en tant que chanteur et imitateur, tant pour les mimiques et les postures que pour les voix : il incarne à la perfection les différents Présidents de la Vème République, avec leurs gestuelles et leurs tics ; et il puise dans le répertoire de tous les grands noms de la chanson française, pour faire la promotion de “grandes causes nationales”, comme par exemple Christophe Mahé pour les dons à la banque du sperme … ou Mariano, Renaud, Cabrel, Aznavour, Eddy Mitchell …
Gilles Détroit, fidèle à son personnage qui épingle les travers sociétaux : il débite une salve d’histoires ayant trait au quotidien des parisiens avec une telle force et une telle dérision dans le propos que l’on rit sans modération. Et ses sketches sur le nouveau fonctionnement de la poste ou sur les recettes de cuisine sont époustouflants.
et Jacques Mailhot, le directeur charismatique de ce célèbre théâtre parisien, qui brosse avec toujours autant de malice ce nouveau paysage politique français.

Quelques pépites (mais il est difficile de tout retenir …) :
    – Regardez nos rues à Paris, elles sont tellement défoncées, que si Anne Hidalgo avait été maire en 1939, jamais les allemands ne seraient rentrés dans la capitale.
    – Pépère Hollande s’est rendu à Florange pour repeindre en rose le bilan de son quinquennat . Il leur a dit : vous avez vu, on a tenu nos promesses : c’est fermé !
    – Grâce à des documents officiels Vigipirate, on sait maintenant ce qu’il faut faire en cas d’attentat : il faut éteindre son portable, et appeler la police.
    – Depuis le mois de mai, entre ceux qui étaient en marche, et ceux qui passaient la nuit debout…, il y a eu un sacré chambard dans le paysage politique français !
    – Florence Brunold dit avoir craqué pour un pouf tout mou, style crapaud, acheté chez un brocanteur en Corrèze pour meubler un p’tit coin de son appartement. Comme la vieille commode Bernadette remisée dans la pièce jaune !
    – Hidalgo, aussi illuminée que la Tour Eiffel, n’a pas inventé le moteur à explosion … 
    – Les dents des timbres ont été supprimées à cause des accidents de travail !
 
Et comme on dit : le rire est la meilleure des thérapies contre le stress !
Et bien sûr … sans ordonnance !

2 réponses à “Bilan de notre sortie au théâtre des 2 Ânes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *